El Fary

Chanteur populaire et acteur espagnol

Qui suis-je ?

José Luis Cantero

José Lui Cantero né le 20 août 1937 à Madrid originaire de Buanache de Alarcón. Chanteur espagnol, l’un des plus éminents représentants de la copla. Tout au long de sa carrière artistique, il a bénéficié de l’affection du public et s’est distingué dans le domaine de la chanson.Il est décédé à l’âge de 69 ans à Madrid à cause d’un cancer du poumon dont il souffrait depuis des années.

Son carrière

Son parcours et mon héritage dans le monde musicale

José Luis Cantero est né dans le quartier madrilène de Las Ventas del Espíritu Santo, dans une famille modeste venue dans la capitale espagnole de Buenache de Alarcón, dans la province de Cuenca. Dès son plus jeune âge, il a préféré le chant aux études. En fait, il n’est pratiquement jamais allé à l’école, et on dit qu’il a en fait appris à lire et à écrire lorsqu’il a fait son service militaire. À l’âge de treize ans, il a commencé à travailler dans un bar, une occupation qu’il a rapidement abandonnée pour livrer des fruits à domicile. Il a ensuite travaillé comme jardinier à Torrejón de Ardoz avec un de ses frères et, à son retour du service militaire, comme chauffeur de taxi.
Dans son quartier, il était connu dès son plus jeune âge comme El Farina de Las Ventas ou El Farinilla de Las Ventas, car il chantait en imitant le style d’une de ses grandes idoles, Rafael Farina. C’est ainsi qu’il a obtenu son surnom, puis son nom de scène : El Fary. Mais en plus de chanter comme Rafael Farina, il aimait imiter d’autres grands chanteurs de flamenco et d’Espagne, comme Manolo Caracol, Juanito Valderrama et Pepe Marchena. Dans les années 1960, il participe à autant de concours radiophoniques que possible et se produit dans autant de festivals locaux que possible, car il rêve de devenir chanteur et est déterminé à réaliser ce rêve.

image2-2

C’est à ce moment-là qu’il a eu sa première opportunité importante. C’est arrivé un jour à Cordoue, en 1967, alors qu’il remplaçait un chanteur qui ne pouvait pas se produire. El Fary a chanté à sa place. Le hasard a voulu que dans le public se trouve l’un de ses chanteurs les plus admirés, Antonio Molina, qui l’a engagé pour une tournée.
Plus tard, grâce à l’aide de quelques amis et à ses propres économies, El FarySon premier disque compact est Ritmo caló (1975), suivi de Soy gitanillo (1977), mais sa carrière de chanteur se consolide dans les années 1980, lorsqu’il devient une figure vraiment populaire, en partie grâce à ses premières prestations à la télévision et aussi grâce à la vente de ses enregistrements, surtout en format cassette dans les stations-service et les marchés de rue.En 1996, El Fary apparaît en tant qu’acteur dans une série télévisée conçue à sa mesure : Menudo es mi padre (Menudo est mon père). Il y joue le rôle d’un chauffeur de taxi qui fait vivre une famille modeste. Même le titre de la série fait référence à la stature et au caractère du chanteur lui-même. Peu après, l’acteur et réalisateur Santiago Segura fait appel à lui pour enregistrer le thème principal de Torrente, el brazo tonto de la ley (1998) ; la chanson, intitulée Apatrullando la ciudad (Patrouiller dans la ville), devient très populaire. Dans Torrente 3 : El protector (2005), le troisième volet de la série de films de Santiago Segura mettant en scène le personnage de Torrente, El Fary apparaît dans un autre rôle taillé sur mesure pour lui, celui de son propre personnage.

Albums

Ses albums depuis son histoire

Envie d’écouter plus de tubes

Découvrez les chansons de El Fary dans votre plateforme préféré.

Les chansons les plus populaires

Contact

Participez à la diffusion en direct en contactant nous.

Salut les gars !
Soyez le premier à connaître la mise à jour. Nous faisons toujours des mises à jour pour ne pas rater des nouvelles.